• Isabelle Rivals

Mais que disent les bébés ?

Mis à jour : janv. 16

Quand on leur donne la parole grâce à la P.A.B., les bébés disent d'abord le plus urgent : leurs peurs et leurs souffrances.



Imaginez un instant...


Vous arrivez dans un pays inconnu dont vous ne parlez ni ne comprenez la langue.

Pendant des jours et des jours vous essayez de toutes vos forces de vous faire comprendre.

Et soudain vous rencontrez quelqu'un qui parle votre langage !

Cette personne vous écoute, vraiment, et s'apprête à vous aider, à traduire vos messages à vos interlocuteurs. Vous allez (enfin !) être compris et accueilli.

Qu'allez-vous dire en premier ?


"Quand les mots ne peuvent exprimer ce que le cœur, l’esprit et l’âme veulent dire, tout l'enfant y met du sien pour exprimer son malaise." Brigitte Denis


Oui, les bébés disent en premier leurs difficultés.


Ils y mettent toute leur énergie. Et ils en parlent avec tous les moyens dont ils disposent : les pleurs, le sommeil, la digestion, la peau, les apprentissages, les maladies,...


Rassurez-vous !


Quand les messages essentiels ont été entendus et les changements nécessaires réalisés par les parents, les bébés partagent aussi leurs joies, leurs bonheurs petits et grands et leur immense amour.



Alors, que disent-ils ?


Le bébé in-utéro parlera de son deuil d'avoir perdu son jumeau, à l’insu de ses parents et de l’échographie ou de son insécurité quand le couple parental menace de chavirer.

Le juste-né dira sa souffrance d’avoir été arraché à sa mère par une césarienne programmée sans véritable nécessité médicale.

Le nouveau-né en couveuse exprimera sa détresse de vivre seul ses premières journées de vie, loin du contact chaleureux de sa mère, de son odeur et de sa voix.

Le nourrisson de quelques mois criera son incompréhension d'avoir été subitement séparé de sa mère qui vient de recommencer à travailler.

L'enfant de quinze mois dira son sentiment d'impuissance à prendre soin de sa mère dépressive, cette peur qui le réveille plusieurs fois chaque nuit pour vérifier que sa mère est bien toujours en vie.


"La compréhension des choses reliées aux enfants est simple quand on se permet d’écouter et de décoder les signes qu’ils nous lancent." Dr Gilles Julien


Ecouter pour mieux répondre


Face aux nombreux défis de la parentalité, qui n'a jamais rêvé "d'avoir le mode d'emploi" ?


Quand les interrogations et les doutes tournent en boucle, quand le sentiment d'échec s'installe, quand le manque de confiance et d'estime de soi se réveille, quand la fragilité de bébé place le parent face à son impuissance...


Donner la parole aux bébés permet aux parents une meilleur compréhension de leur enfant, de ses besoins et de ses attentes envers eux. La P.A.B. leur offre la chance d'accompagner consciemment leur enfant. De poser les actions justes, au bon moment.

Et ça, dans leur relation naissante, ça change tout !


Note : les exemples sont empruntés à Brigitte Denis, créatrice de la méthode P.A.B.

Pour plus d'histoires de bébés : http://www.brigittedenis.com/histoires-de-cas.html


Posts récents

Voir tout
Contactez-moi

07 52 04 04 50

isabellerivals.hypnose@gmail.com

79000 Niort